Accueil

Bienvenue sur le site officiel de la commune de Lannédern

 

Au fil de la découverte de celui-ci, vous serez agréablement surpris par l’image, la richesse et la diversité des différentes composantes du territoire communal.

Bonne navigation et à très bientôt au village de Saint Edern, sur la Communauté de Communes  Pleyben Châteaulin Porzay, périmètres auxquels nous appartenons et dans lesquels nous nous identifions pour construire, partager et faire vivre ensemble cette charmante localité de Lannédern.

le-maire-georges-pouliquen

Le Maire, Georges POULIQUEN

Décès de Jean PIRCHE, maire honoraire

Avocat au barreau de Paris Jean Pirche  avec son épouse Elisabeth au secrétariat  détenaient un cabinet de défense des intérêts des plaideurs spécialisé dans le droit automobile.

Le parti de son engagement en politique le sollicite pour  développer ses adhérents et son électorat  en Centre Ouest finistère.

En 1970 il entreprend des recherches afin d’acheter un domaine patrimonial sur le canton de Pleyben. Son choix l’oriente soit vers un moulin à eaux sur la commune de Lothey ou sur la chapelle de Coat ar Roch de Lannédern.

En 1973 il choisit la chapelle de coat ar roch à Lannédern car elle correspondait à son idéologie par son histoire. Fervent de la religion, cette chapelle a son origine de par le moine fondateur du village Saint Edern.  Celui-ci, engagé à christianiser la contrée, Il  installa son oratoire en surplomb de la fontaine miraculeuse au 6 ème siècle.

Il faut savoir que cette chapelle datant du 16ème siècle, en forme de croix latine est en état de ruine ; la flèche du clocher fut foudroyée par la tempête du 07 Décembre 1946 est tombée, il n’y a plus de toiture et la végétation envahi les lieux. Cependant la structure est en place et la fontaine miraculeuse est là.

Il s’en suit une restauration complète, le défrichage la recherche des pierres perdues, puis la reconstruction totale qui le conduit à en faire un édifice à usage de son habitation. La dernière reconstruction date de 2011 ou la flèche du clocher avec la croix au sommet fut édifiée par le tailleur de pierre et le serrurier de la commune.

Jean Pirche poursuit son chemin sur son engagement et dans la voie qu’il s’est donné à savoir s’installer dans le temps en tant qu’élu au service de tous; conseiller municipal de la commune, adjoint au maire puis maire de la commune de 1995 à 2008, conseiller général, président de communauté des communes et d’autres fonctions collatérales. Soit plus de 30 années au service de la population en Finistère, cela marque le respect.

En effet le 14 Juillet 2008 je lui remettais l’arrêté préfectoral de l’honorariat de maire en reconnaissance de ses 31 années passées au service de la commune.

A son actif parmi tant d’autres la commune lui doit d’avoir été efficace pour fiabiliser l’effectif des élèves à l’école Yves Le Gall par la construction de 10 logements en centre bourg. Cela a permis  à de nouvelles familles de s’installer dans la commune et s’en suit une stabilité autour de 35 élèves scolarisés.

Hier je recevais un message de l’inspecteur de l’éducation nationale en 2004 en rappelant son soutien associé à la directrice de école Yves Le Gall indiquant la qualité manifeste de Jean Pirche farouche défenseur du monde rural.

En faite je le qualifierais de maire emblématique de conviction et d’abnégation.

Et maintenant comme l’on dit « paix ait son âme », l’âme à Jean Pirche va reposer auprès d’Elisabeth (décédée en 2015) sous la protection de Saint Maudet (la grande statue de sa chapelle de coat ar roch qui a déménagé en 1958 à l’église de Lannédern que vous apercevez au dessus de la porte d’entrée du porche).

 

Georges POULIQUEN